• Plus d'informations:

  • HH Journal
  • Live
Close

Montres à complications

Montres à alarme

Montres à signal sonore

Montre-bracelet Capeland à double fuseau horaire et réveil

Les montres munies d'une alarme, c'est-à-dire d'une sonnerie programmable pour se déclencher à une heure précise, sont utilisées avant tout comme réveille-matin, notamment en voyage. Mais elles trouvent également d'autres applications dans la vie de tous les jours.

L'alarme-réveil est une fonction très ancienne. Au XVIe siècle déjà existent des montres de poche dotées soit d'un réveil, soit d'une sonnerie au passage, assez souvent des deux. Le règlement de la Corporation des horlogers genevois impose en 1601 la fabrication d'une « montre à réveil-matin à porter au col » pour pouvoir accéder à la maîtrise.

Avec le temps, puis avec la naissance de la montre-bracelet, les mécanismes de réveil se sont miniaturisés et perfectionnés. En 1947 est présentée la Première montre-bracelet de taille standard capable de produire un son assez puissant pour réveiller son possesseur; elle est équipée d'un mouvement doté de deux barillets: l'un pour le mouvement, l'autre pour le réveil. Une solution technique qui depuis lors s'est largement imposée.

Les montres à alarme mécaniques possèdent généralement un second système de couronne qui permet de régler l'heure de réveil en l'affichant sur le cadran et de réarmer le mécanisme de sonnerie. Le son est produit par un marteau frappant sur une goupille ou une cloche. Les montres à alarme s'avèrent particulièrement utiles pour les voyageurs soucieux de se lever en temps voulu. La fonction réveil est d'ailleurs de plus en plus souvent présente sur les montres à fuseaux horaires multiples, pour lesquelles les horlogers ont développé des systèmes sophistiqués d'indexation du réveil sur l'un ou l'autre fuseau.

Les montres à alarme sont également bienvenues pour effectuer des comptes à rebours, se rappeler un rendez-vous ou un autre événement important, ou ne pas oublier la fin d'un temps de stationnement autorisé.

Retour