-
Espace presse
Close

Montres précieuses

Retour du luxe et de la féminité

De 1895 à nos jours

1950

Montre Marquise à bracelet articulé de part et d'autre de la boîte

Dans les années 1950, une fois la paix retrouvée, la Femme abandonne l'habillement de la période de guerre et retrouve sa féminité. Le retour du diamant s'accompagne de celui du platine et de l'or blanc portés en soirée. L'or jaune rehaussé de pierres de couleur - turquoise, améthyste, topaze, corail, émeraude - est réservé au bijou de jour. La montre Marquise développée à partir de 1948 par Baume & Mercier permet de décliner aspect et personnalité d'une montre-bijou, Lépine ou savonnette, simple ou joaillière, apte à accompagner jusqu'aux tenues les plus habillées. Rançon de la gloire, elle est impitoyablement copiée.

La joaillerie française reste dominante en Europe comme aux Etats-Unis. Toutefois, une émancipation stylistique commence à voir le jour, notamment en Italie avec Bulgari, Cusi, Faraone, Fasano, Settepassi dont les réalisations rivalisent avec celles de certaines maisons françaises.

Retour