-
Espace presse
Close

Horlogers célèbres

Abraham-Louis Breguet

1747 - 1823

Abraham-Louis Breguet © mhe

Horloger suisse, établi à Paris.

Séjourne en Suisse et rencontre notamment Abraham Louis Perrelet.

Maître Horloger en 1784.

Membre du Bureau des Longitudes en 1814.

Horloger de la Marine Royale en 1815, membre de l'Académie des Sciences en 1816, Chevalier de la Légion d'Honneur en 1819.

Hormis à ses débuts, Abraham-Louis Breguet utilise presque toujours les calibres Lépine qu'il transforme.

Dates-clés

1775 à 1780

Perfectionnement de la montre automatique « à secousses » dite perpétuelle.

1783

Invention du ressort-timbre pour les montres à répétition.

Dessin des aiguilles pommes dites « aiguilles Breguet » et des chiffres arabes dits « chiffres Breguet ».

1787

Adoption et perfectionnement de l'échappement à ancre. Abraham-Louis Breguet l'utilise dans sa forme définitive à partir de 1814 (forme toujours en usage).

1790

Invention du dispositif anti-choc « pare-chute ».

1793

Mise au point d'une pendulette affichant l'équation du temps.

1794

Invention d'un mécanisme d'affichage rétrograde.

1795

Invention du spiral plat dit « spiral Breguet ».

Invention de la pendule sympathique laquelle remet à l'heure une montre spéciale une fois que celle-ci est couplée au mécanisme de la pendule.

1799

Invention de la montre à tact.

1801

Brevet de l'échappement à tourbillon, développé vers 1795.

1821

Développement du chronographe encreur, en collaboration avec Frederick Louis Fatton.

D'une manière générale, Abraham-Louis Breguet se distingue dans les premières recherches sur l'esthétique des montres.