-
Espace presse
Close

Horlogers célèbres

John Harrison

1693 - 1776

John Harrison © mhe

Horloger-chronométrier anglais.

Autodidacte.

Dates-clés

Vers 1720

Application de la compensation à gril pour pendules. Le pendule à gril utilise deux métaux (acier et laiton) dont les dilatations différentes composent les effets de la variation des températures. Il sera une alternative au pendule à mercure de Georges Graham jusqu'à la mise au point de l'invar par Charles Edouard Guillaume en 1895.

Invention de l'échappement « sauterelle », nouvelle forme d'échappement à recul pour pendules. Difficile à régler, il sera peu utilisé, sauf par John Harrison.

Fonctionnant avec de fortes amplitudes (sujet à l'erreur circulaire), il est associé à un remontoir d'égalité (dispositif assurant une force constante).

1722

Conçoit et construit une horloge de tour à rouages de bois dur autolubrifiant pour les haras de Bocklesby Park.

Vers 1728

John Harrison soumet ses inventions (pendule à gril et échappement « sauterelle ») avec un projet de chronomètre de marine à l'appréciation de Georges Graham. Ce dernier lui apporte un soutien financier.

Le premier chronomètre de marine appelé le H1 de John Harrison est achevé en 1735.

1749

Médaille d'or décernée par la Royal Society.

1761

Invention d'un système de compensation des effets de la variation des températures (compensation de Harrison) : utilisation de lames bimétalliques pour contrôler la longueur active du spiral.

1761 à 1764

Après de longues recherches, Harrison expérimente son chronomètre H4 lors de deux voyages en mer de 1761 à 1764. La précision de celui-ci se révèle supérieure à celle éxigée par les nombreux règlements des concours instaurés depuis la fin du XVIème siècle et devant récompenser celui qui résoudrait ce qui fut appelé le problème des longitudes.

1762 à 1773

Récompensé par le Parlement anglais pour avoir solutionné le problème de la longitude en mer.

Reçoit deux paiements (1762 et 1765) après essais de son quatrième chronomètre appelé H 4 et le solde de la prime (1773) après avoir produit un cinquième et dernier chronomètre de marine.