• Plus d'informations:

  • HH Journal
Close

Lexique

Peinture sur émail

Painting on enamel | ペインティング・エナメル | 珐琅彩绘

Peinture sur émail

La peinture sur émail, pratiquée à Limoges au XVIe siècle, perfectionnée par Jean Toutin vers 1624, est une peinture utilisant des couleurs vitrifiables.

Sur une plaque d'or ou de cuivre, l'émail du motif est d'abord étalé, cuit et lapidé; les couleurs du sujet sont étendues au pinceau par l'artiste; ces couleurs sont des poudres, délayées au moment de l'usage à l'aide d'essence grasse ou demi-grasse. Chaque pose de couleur est suivie d'un séchage et d'une cuisson. L'exécution d'un portrait peut exiger de nombreux passages au four. Bien que cette technique ait été grandement facilitée par l'usage du four électrique, la peinture ou miniature sur émail est toujours pratiquée dans la décoration de boîtes de montres et surtout dans les cadrans d'exception. Parmi les Grands Maîtres émailleurs: Petitot (1630-1643), Henry et Jean Toutin, Du Guernier, Prieur, Signac (de 1643 à 1685), Huaud en Suisse.