• Plus d'informations:

  • HH Journal
Espace presse
Close

Lexique

Sympathique

Sympathique | サンパティック | Sympathique时钟

« ...J'ai inventé un système permettant de mettre une montre à l'heure et de la régler sans que personne n'ait à le faire... Il faut une pendule destinée à recevoir la montre. Le coût de cette adaptation représente une journée de travail d'un ouvrier, et autant pour la montre...Chaque soir en allant se coucher, on place la montre sur la pendule. Le lendemain matin ou une heure plus tard, elle indiquera la même heure que la pendule. Il n'est pas nécessaire d'ouvrir la montre. Rien de l'extérieur ne permet de voir l'endroit où elle a été touchée... » (Breguet à son fils dans une lettre de juin 1795)

La montre, placée dans un « berceau » installé au-dessus du chiffre 12 sur le cabinet de la pendule, reçoit l'extrémité d'une tige qui pénètre dans la montre par une ouverture discrètement pratiquée dans sa base. La pendule entraîne la tige qui place l'aiguille des minutes de la montre à l'unisson de la sienne.

Certaines pendules sympathiques peuvent armer le ressort de la montre.