• Plus d'informations:

  • HH Journal
Espace presse
Close

Forum 2014

L’environnement des entreprises comme des individus dans leur vie quotidienne est en constant changement. En d’autres termes, ce qui, de nos jours, ne change pas, c’est bien le changement lui-même. À force de l’entendre, cette vérité est devenue un véritable truisme. Elle n’en représente pas moins un certain nombre de défis dans la mesure où plus rien n’est épargné par cette mouvance : la démographie, les technologies et, partant, les marchés. C’est pour tenter d’y voir plus clair que la Fondation de la Haute Horlogerie a posé comme thème de son 6e Forum « What’s next », une rencontre tenue à Lausanne à mi-novembre.

Du côté des entreprises, force est de constater, comme le soulignait Stéphane Garelli, professeur de compétitivité mondiale à l’IMD, que les grandes multinationales ont su tirer leur épingle du jeu dans le sillage d’une globalisation qui n’a pas eu que des effets bénéfiques sur les économies développées. Pour les unes, comme Google, c’est l’innovation au service d’un environnement à rendre « intelligent » qui dicte la manœuvre, comme l’expliquait Patrick Warnking, Directeur général de Google Suisse. Pour les autres, à l’instar d’Hermès, c’est dans la radicalité du style, synonyme de créativité, que les compagnies cherchent leur avenir, mais sur un tempo parfaitement maîtrisé, précisait Axel Dumas, gérant d’Hermès International. Innovation toujours chez Apple et sa montre connectée partie à la conquête des poignets, comme le stigmatisait d’Elizabeth Paton, spécialiste de la question pour le Financial Times.

Reste qu’aujourd’hui, personne ne peut plus faire l’impasse sur le comportement des millenials, cette génération née entre 1980 et 2000 qui influence déjà les stratégies des marques. En ce qui les concerne, analysait Diana Verdi Nieto, cofondatrice de Positive Luxury, impossible de ne pas voir des consommateurs différents, nés avec le numérique et en quête de nouvelles expériences. Les entreprises qui voudraient l’ignorer se mettent en danger. Se mettent-elles également en danger faute d’observer les signaux d’alerte qui clignotent désormais sur le passage de cette folle course en avant de notre monde moderne. Carl Honoré, journaliste et chantre de la lenteur, tout comme le philosophe Frédéric Lenoir semblent bel et bien le croire. Non seulement la quête du bonheur est incompatible avec notre monde moderne mais l’être humain est en train de se perdre dans les technologies qu’il a lui-même crées. La réponse reviendra aux millenials !


Franco Cologni
Fabienne Lupo
Dominique Turpin
Bruno Giussani

Les intervenants


Stéphane Garelli: Le nouveau contexte de compétitivité en 2015, et au-delà

Stéphane Garelli est considéré comme une autorité mondiale en matière de compétitivité, sujet de son enseignement à l’IMD et à l’université de Lausanne. Pionnier dans ce nouveau domaine économique, il a créé à cet effet le Centre pour la compétitivité mondiale. Anciennement directeur du World Economic Forum, qui tient son sommet annuel...

lire le compte rendu


Patrick Warnking: Google - Affronter l'avenir en l'inventant

Après avoir dirigé différents départements au sein de Google Allemagne, notamment dans le secteur des médias, des jeux, du cinéma, de la télévision et de l’édition, Patrick Warnking est à la tête de Google Suisse depuis 2011. Titulaire d’un diplôme de l’université de Saarbrücken, diplôme complété par un cursus à l’université Bocconi, à Stanford...

lire le compte rendu


Elizabeth Paton: Montres connectées - à la conquête du poignet

Elizabeth Paton est une journaliste spécialisée dans le luxe, la mode et, plus globalement, l’univers de la consommation, qu’elle couvre au niveau tant des marchés que des entreprises, notamment pour le blog Material World. Basée à New York, elle est l’une des principales contributrices à Watches & Jewellery...

lire le compte rendu


Axel Dumas: Hermès, le mouvement, sans complications

Arrière-petit-fils d’Émile Hermès, Axel Dumas est membre de la sixième génération de la famille Hermès. Depuis 2013, il est gérant (CEO) d’Hermès International. Titulaire d’une maîtrise en droit et d’une licence en philosophie, Axel Dumas est lauréat de Sciences-Po Paris et diplômé de la Harvard Business School...

lire le compte rendu


Diana Verde Nieto: Millennials - ce qu'ils pensent, comment les approcher

Diana Verde Nieto est la cofondatrice, avec Karen Hanton, de Positive Luxury, une société de consultance basée à Londres qui se concentre sur les marques ayant un impact positif sur la société et leur environnement. Selon elle, « le développement durable est un univers sexy » avec lequel les jeunes ont pourtant des rapports contradictoires...

lire le compte rendu


Carl Honoré: Ralentir dans un monde qui accélère

Carl Honoré est le porte-parole de la lenteur. Il pense que notre obsession de la vitesse porte atteinte à notre santé, notre bonheur, nos relations et notre productivité. Son premier livre, Éloge de la lenteur (2004), analysait notre frénésie à vouloir se dépêcher sans cesse et détaillait cette tendance générale vers un ralentissement...

lire le compte rendu


Frédéric Lenoir: L'accélération de la quête du bonheur

Frédéric Lenoir est philosophe, sociologue et historien des religions. Chercheur associé à l’École des hautes études en sciences sociales à Paris, il a été pendant 10 ans directeur du magazine Le monde des religions. Depuis 2009, il produit et anime l’émission hebdomadaire de France Culture « Les racines du ciel »...

lire le compte rendu


Le 6e Forum de la Haute Horlogerie
en images


Photos © point-of-views.ch