• Plus d'informations:

  • HH Journal
Espace presse
Close

Forum 2015

Traditionnellement – et l’on peut sans rougir parler de tradition avec cette 7e édition –, le Forum de la Haute Horlogerie est une journée consacrée au partage et à la réflexion sur des thèmes qui dépassent nos contingences quotidiennes. Il s’agit d’évoquer des questions qui, si elles n’obtiennent pas de réponses immédiates, évoquent un environnement de plus en plus difficile à appréhender mais auquel nous devons forcément nous adapter. Ce 7e Forum ne fait pas exception, puisqu’il est placé sous le thème « Le futur en construction ».

De construction, il en est effectivement question quel que soit le côté vers lequel on se tourne : politique, social ou encore environnemental. La construction européenne, qui chancelait récemment sur son fondement grec, voit aujourd’hui ses étages se lézarder en raison de l’afflux massif de réfugiés. La construction sociale est sapée par le fossé béant des inégalités qui voient le pourcent des mieux nantis bientôt posséder plus de 50 % de la richesse mondiale. La construction environnementale peine à prendre forme face aux réticences des États à s’engager en faveur d’un nouveau protocole après l’échec de Kyoto.

Or le futur se construit bel et bien. Et demanderait une vision à long terme des principes de gouvernance éclairés. Rares sont toutefois les philosophes dans la Cité. Qui plus est considérés davantage comme des ratiocineurs que comme des sages. Faute de moyens, faut-il donc se contenter de consolider un édifice malmené par les intempéries ? La confiance dans les capacités de l’Homme à surmonter les crises est-elle au contraire suffisante pour engendrer de nouveaux plans d’architecte ? Ce Forum tentera d’en fournir quelques esquisses.


Compte rendu des interventions

Enrico Letta: L'état de l'Europe

Doyen de l’École des affaires internationales de Sciences-Po Paris et ancien Premier Ministre italien.

Enrico Letta est le nouveau doyen de l’École des affaires internationales de Sciences-Po Paris. Membre du Parti démocratique, il occupe le poste de Premier Ministre de la République italienne entre 2013 et 2014. À la tête d’un gouvernement de grande coalition réunissant les principaux partis allant du centre gauche au centre droite dans une période particulièrement difficile pour le pays, il s’est gagné respect et admiration pour le sérieux de son action politique. Depuis 20 ans, il a contribué de multiples manières à l’effort de construction européenne. Son dernier livre : Andare insieme, andare lontano (Aller ensemble pour aller loin).

Lire le compte rendu


Michael Green: Comment mesurer le progrès

Économiste et spécialiste du progrès social, auteur de plusieurs livres sur l’avenir du capitalisme.

L’économiste Michael Green est directeur du Social Progress Index (SPI). Il est aussi l’auteur de plusieurs livres sur l’avenir du capitalisme. Son organisation cherche à redéfinir la façon dont nous quantifions le progrès dans le monde en tenant compte d’indicateurs à dimension sociale comme les besoins humains fondamentaux ou la notion de « bien-être ». Le SPI constitue un effort pour compléter les mesures de performance nationale basées sur les index économiques classiques tels que le PIB. Il a été largement adopté dans le monde entier depuis son lancement il y a deux ans. Auparavant, Michael Green a enseigné l’économie et travaillé pour le gouvernement britannique.

Lire le compte rendu


Winter Nie: En quoi l'innovation chinoise est-elle différente?

Professeure de management à l’IMD et spécialiste de l’innovation chinoise.

Winter Nie est professeure de management des services et des opérations à l’IMD. Ses domaines de recherche vont de l’excellence du service à la clientèle aux questions relatives à la chaîne de valeur et d’approvisionnement en passant par la concurrence du low cost. Son livre paru 2012, In the Shadow of the Dragon (À l’ombre du dragon), qui prend en considération de nombreux acteurs clés de l’économie chinoise, analyse leurs stratégies pour gagner des parts de marché et les facteurs clés de l’innovation dans le pays. Dans un livre précédent, elle décrivait le chemin de la réussite des entrepreneurs chinois.

Lire le compte rendu


Harry Cliff: Einstein, le LHC et l'avenir

Physicien des particules à l’université de Cambridge collaborant avec le CERN.

Harry Cliff est un physicien des particules de l’université de Cambridge qui travaille sur le Grand collisionneur de hadrons (LHC), la plus importante expérience scientifique menée actuellement au CERN, près de Genève. Il est également le curateur principal de la nouvelle exposition du musée des Sciences à Londres qui célèbre l’oeuvre d’Albert Einstein et sa théorie générale de la relativité, publiée en 1915. Une centaine d’années plus tard, la science se retrouve à un nouveau moment charnière. Les physiciens vont peut-être devoir abandonner quelques-unes de leurs idées les plus chères héritées du passé pour réaliser de nouveaux progrès dans le futur.

Lire le compte rendu


Tim Harford: Comment anticiper l'avenir

Auteur et éditorialiste du Financial Times, son nouveau livre La Magie du désordre sera publié début 2016.

L’écrivain britannique Tim Harford révèle volontiers les aspects économiques cachés dans les expériences quotidiennes, non sans se demander si les bonnes idées en théorie fonctionnent dans la pratique. Dans sa chronique « L’économiste sous couverture », qui paraît tous les samedis dans le Financial Times, il scrute les situations courantes d’un oeil non conventionnel afin d’expliquer les principes fondamentaux de l’économie moderne. À la BBC, il présente également la série radiophonique « Plus ou moins », un programme dédié, comme il le dit lui-même, « à l’univers des nombres, un univers puissant, parfois beau, souvent malmené, mais toujours omniprésent ». Son nouveau livre, The Magic of Mess (La Magie du désordre), qui traite d’improvisation et d’innovation, sera publié début 2016.

Lire le compte rendu


Yves Morieux: Gérer la complexité sans complication

Directeur de l’Institut pour l’organisation du Boston Consulting Group et expert dans la nouvelle manière de penser l’organisation d’entreprise via le concept de la « simplicité intelligente ».

Yves Morieux dispose d’un conseil à l’intention des dirigeants d’entreprise : « La vraie bataille n’est pas celle à mener contre la concurrence. Quand rencontrons-nous des concurrents pour les combattre ? La vraie bataille est contre nous-même, notre bureaucratie, notre complexité. » En tant que directeur de l’Institut pour l’organisation du Boston Consulting Group, il a entrepris de faciliter les affaires en lançant de nouvelles manières de penser l’organisation via le concept de la « simplicité intelligente ». À l’aide de six règles de base, il encourage les employés à collaborer pour résoudre les problèmes à long terme. La question n’est pas tellement de réduire les coûts et d’augmenter les profits mais plutôt de maximiser l’engagement à tous les niveaux de l’entreprise.

Lire le compte rendu


Bertrand Piccard: Changer d'altitude

Explorateur, psychiatre et cofondateur de Solar Impulse, auteur de Changer d’altitude.

Issu d’une dynastie d’explorateurs et de scientifiques qui ont conquis les sommets et les abysses de la planète, Bertrand Piccard a été le premier à réaliser, en 1999 avec Brian Jones, le tour du monde en ballon sans escale. En 2003, il a lancé avec André Borschberg le projet Solar Impulse, un avion révolutionnaire destiné à faire le tour du monde en utilisant uniquement l’énergie solaire. Avec Bertrand Piccard et André Borschberg en alternance au poste de pilotage, la Première moitié du tour a été accomplie cette année avec une série de records à la clé. La seconde partie aura lieu en 2016. Psychiatre, Bertrand Piccard vient de publier le livre Changer d’altitude.

Lire le compte rendu


Communiqués de presse

16 novembre 2015 - 7e Forum de la Haute Horlogerie - Le Futur en Construction a

Télécharger


18 novembre 2015 - Forum de la Haute Horlogerie - Un monde en ébullition

Télécharger


PORTFOLIO

 
 
 
 

Photos © point-of-views.ch