-
Espace presse
Close

Hommage à la Passion
et Hommage au Talent 2017

Mercredi 18 avril 2018 s'est tenue à la Cité du Temps la 6ème Cérémonie des Prix Hommage à la Passion et Hommage au Talent.


Les Lauréats 2017


Interview de Stephen Forsey


Interview de Fabienne Lupo


Les Laudatios

Franco Cologni

Prix Hommage à la passion

Quiconque a eu l’opportunité de croiser la route de Franco Cologni au cours de ces… 45 dernières années saura immédiatement de quoi la passion d’un homme rend capable. Homme de lettres et de philosophie, Franco Cologni ne vouait pourtant pas sa carrière à la mesure du temps et aux plus grandes instances chargées de la matérialiser. Ses premières années le voient tantôt enseignant de l’histoire du théâtre et du spectacle à l’université catholique de Milan, tantôt homme de plume comme journaliste, essayiste et auteur d’ouvrages spécialisés. Mais ce qui devait le mener vers un cursus académique auréolé de l’une ou l’autre notable agrégation va très vite se muer en un parcours de chef d’entreprise, nettement plus lucratif, et non moins prestigieux. En 1969, Franco Cologni fonde Tobako International à Milan, entité spécialisée dans la fabrication et la distribution de produits haut de gamme, dont le fameux briquet Cartier, premier Must de la marque. Le contact était fait avec la marque, il sera indissociable avec cette Maison dont le succès allait couronner l’un de ses plus grands artisans.

Car Franco Cologni va progressivement gravir tous les échelons au sein de la Maison parisienne – il est nommé Directeur Général de Cartier International en 1980 pour en devenir Vice-président puis Président en 2000. Une fois Cartier pleinement intégrée au groupe Richemont dès 1999, c’est dans les instances dirigeantes de cette compagnie qui se profile comme le deuxième acteur mondial du luxe que Franco Cologni exerce ses talents. On le voit ainsi à l’œuvre pour la constitution d’un pôle Specialist Watchmakers de Richemont, celui-là même qui positionne aujourd’hui la multinationale comme détentrice d’un portefeuille de marques parmi les plus en vue de ce formidable univers. La passion chevillée au corps, Franco Cologni a gardé ses activités opérationnelles au sein du groupe Richemont jusqu’en 2007, non sans avoir fondé deux ans plus tôt la Fondation de la Haute Horlogerie dans le but d’en promouvoir les valeurs. Car la transmission des savoirs est également au cœur de ses engagements pour avoir notamment créé la Fondazione Cologni dei Mestieri d’Arte, tout comme la Creative Academy, haute école de design et de management créatif. Pour revenir aux premières amours de Franco Cologni, si la Haute Horlogerie devait être comparée à une pièce de théâtre, il y tiendrait assurément un rôle majeur.

Greubel Forsey

Prix Hommage au talent

Parmi les amateurs de belle horlogerie, la notion même de « tourbillon contemporain » est indéniablement associée à une Maison qui a poussé cette complication brevetée en 1801 par Abraham-Louis Breguet dans ses derniers retranchements. On parle bien évidemment de Greubel Forsey, entreprise portée sur les fonts baptismaux en 2004, non sans avoir été précédée trois ans plus tôt par la création de CompliTime, une entité dédiée à la réalisation de mouvements compliqués pour l’horlogerie de prestige. On l’aura compris, pour Robert Greubel et Stephen Forsey, deux anciens de Renaud & Papi, si l’horlogerie est indissociable de sa fonction première, celle-ci ne saurait se comprendre autrement que dans une approche scientifique, généralement liée à une recherche fondamentale quant à l’apport des complications dans la mesure du temps.

Avec pour mission première d’améliorer les performances des montres mécaniques, Greubel Forsey s’est tout d’abord vouée corps et âme au tourbillon. « Même s’il reste de nombreux domaines où inventer, le tourbillon représente l’une des complications les plus prestigieuses et les plus fascinantes », expliquait alors Stephen Forsey. Rien d’étonnant à ce que cette complication soit devenue la vedette des premiers garde-temps de la Maison, à commencer par les Double Tourbillon 30° (Invention Fondamentale 2004), Quadruple Tourbillon (Invention Fondamentale 2005) et Tourbillon 24 secondes (Invention Fondamentale 2006). Avec de telles réalisations, d’aucuns n’oseraient plus taxer cette complication d’anachronique. D’autant que chez Greubel Forsey elle s’intègre dans une conception véritablement architecturale du mouvement, alliée à un soin quasi obsessionnel apporté à la finition des composants.

Ces caractéristiques, on va en retrouver à chacune des nouvelles incursions de la Maison dans le vaste champ exploratoire des complications horlogères majeures comme le Quantième Perpétuel à équation, la Grande Sonnerie ou le GMT sur globe terrestre. Si bien qu’aujourd’hui Greubel Forsey et ses quelque 100 pièces annuelles sont devenues une signature parmi les plus exclusives et les plus abouties de la mesure du temps.


Communiqué de presse

19.04.2018 - Le Jury du Conseil culturel de la FHH décerne les prix « Hommage au Talent » et « Hommage à la Passion » à la Maison Greubel Forsey et à Franco Cologni.

Télécharger Photos HD


Portfolio