Les cours de formation continue s’adressent aux professionnels qui veulent enrichir leur champ de compétence. Ils concernent également les personnes en recherche d’emploi ou en phase de reconversion professionnelle. Ces cours sont assurés par des centres de formations spécialisés dans les cursus horlogers.


Formation professionnelle pour adultes

© Centre Interrégional de Perfectionnement, Tramelan (CIP)

La formation pour adultes s’adresse soit aux personnes actives dans le domaine horloger qui souhaitent se perfectionner et approfondir les connaissances professionnelles, soit aux adultes en recherche d’emploi. Elle est également ouverte aux personnes extérieures au métier d’horloger qui désirent entreprendre une reconversion professionnelle. Les différentes options sont les suivantes :

  1. Les cours de perfectionnement:
    Plusieurs centres de formation proposent des cours de perfectionnement dans le domaine du polissage.
    La Fondation de la Haute Horlogerie propose aux acteurs de la vente et du marketing des sessions de formation sur les Techniques de vente et Connaissances horlogères.
  2. La formation continue:
    En horlogerie, les cursus suivants peuvent être considérés comme faisant partie de la formation continue pour adultes :

    • opérateur en anglage-main
    • polisseur AFP
    • termineur en habillage horloger CFC

  3. La formation modulaire:
    Plusieurs centres de formation et d’intégration professionnelle proposent des formations modulaires en horlogerie sous l’égide de la Convention patronale de l’Industrie horlogère suisse:

    • opérateur en horlogerie AFP
    • horloger de production CFC
    • polisseur AFP

La validation des acquis

Les adultes ont plusieurs possibilités d’obtenir un diplôme professionnel. L’une d’entre elles consiste à faire reconnaître et valider les acquis de personnes au bénéfice d’une formation sur le tas et d’au moins cinq ans d’expérience professionnelle qui ne possèdent néanmoins pas de certificat (AFP ou CFC). A ce jour, la réglementation des conditions de réussite pour la validation des acquis est approuvée par le SEFRI pour 20 métiers. En ce qui concerne le secteur horloger, il s’agit des métiers suivants :

  • Praticien en mécanique AFP (Conditions de réussite du 1er janvier 2011)
  • Mécanicien de production (Conditions de réussite du 10 avril 2014)
  • Polymécanicien (Conditions de réussite du 1er janvier 2012)

La validation des acquis se fait sans apprentissage. Source : SEFRI

Mais aussi : La Formation professionnelle initiale de durée réduite s’adresse aux adultes qui ont suivi une première formation professionnelle initiale avec succès et qui s’engagent dans un deuxième cursus afin de réorienter leur carrière. Ces personnes ont la possibilité d’obtenir une réduction d’un an pour cette deuxième formation (voir la formation professionnelle initiale pour les jeunes).


Formation professionnelle supérieure

© Fabien Nissels, Haute École Arc, Neuchâtel

La formation professionnelle supérieure permet d'acquérir des qualifications en vue d'exercer des activités professionnelles complexes impliquant des responsabilités élevées. 

  1. Les titulaires d’un CFC ayant passé quelques années en milieu professionnel peuvent se présenter aux examens en vue d’obtenir un Brevet fédéral dans leur domaine d’activité attestant de leurs connaissances et de leurs compétences leur permettant d’assumer un poste à responsabilité.

  2. Les filières de formation des écoles supérieures (ES) sont ouvertes aux titulaires d'un CFC ou d'un diplôme jugé équivalent. Dans le secteur horloger, elles permettent d’obtenir un diplôme de technicien reconnu au niveau fédéral. Ces formations du degré tertiaire peuvent succéder immédiatement à la formation professionnelle initiale ou être suivies après quelques années d’activité professionnelle.

  3. Les hautes écoles spécialisées (HES) proposent des filières de formation Bachelor et Master qui sont ouvertes aux titulaires d’un CFC avec maturité professionnelle ainsi qu’aux titulaires d’une maturité gymnasiale complétée par une année d’activité professionnelle dans le domaine de la filière choisie. Les HES sont engagées dans la recherche appliquée et le développement. Leur rôle est de Première importance dans la transmission des savoirs. Par ailleurs, les HES proposent aux professionnels titulaires d’un Bachelor des cursus débouchant sur un Master of Advanced Studies. (Source : SEFRI)

  4. L’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) est une université technique reconnue pour l'excellence de sa recherche et de ses programmes d'études dans le domaine des sciences exactes, de l'ingénierie et de l'architecture. Les candidats titulaires d'une maturité gymnasiale suisse (certificat cantonal reconnu par la Confédération) ainsi que les candidats titulaires d'un diplôme de Bachelor HES suisse sont admis sans autre en première année du programme de Bachelor de leur choix. Les titulaires d’une maturité professionnelle suisse âgés d’au moins 25 ans sont invités à présenter leur candidature au cours préparatoire CMS.(Source : EPFL)

Mais aussi : Les jeunes, titulaires d’une maturité gymnasiale suisse peuvent également accéder aux cursus Bachelor des hautes écoles spécialisées (HES) après une année d’activité professionnelle dans le domaine de la filière choisie, ou à la première année du programme de  Bachelor de l’École polytechnique fédérale de Lausanne.