Horlogerie

Micromécanicien

Micromécanicien/Micromécanicienne CFC

Crédits: Micromécanicien © CIFOM Ecole Technique Le Locle

Historiquement, la profession de micromécanicien est liée à l’industrie horlogère. La micromécanique n’est toutefois pas limitée aux montres et pendules mais s’applique à d’autres domaines tels que la médecine ou l’aéronautique. Le micromécanicien ou la micromécanicienne fabrique les outils permettant de produire industriellement des composants d’horlogerie. Cette profession exige rigueur, précision et un goût comme des aptitudes pour le travail manuel minutieux. Chaque étape de la fabrication d’une pièce ou d’un assemblage doit se faire avec beaucoup de soin, en respectant les plans et le bon ordre des opérations avec les bons outils.

Quatre options s’offrent aux micromécaniciens : fabrication de pièces sur machines CNC, prototypes, décolletage, étampes/moules.

Source : ETVJ Le Sentier ; SEFRI ordonnance du 13 novembre 2012

Formation(s) associée(s)

Retour