• Plus d'informations:

  • HH Journal
Espace presse
Close

Conseil Culturel - Image de marque et Communication

Dans le luxe, l’image des marques repose sur une communication cohérente, en adéquation avec des produits exclusifs.

En ce sens, l’adaptation aux nouveaux médias est un défi à relever. En communication horlogère, la véridicité est devenue un facteur-clé. Elle permet de partager et de mettre en valeur les atouts d’une marque et d’un produit d’une façon authentique.


Coordinateur

Raphael Ly

Responsable Communication digitale de la Fondation de la Haute Horlogerie, coordinateur pour le Conseil Culturel


Tous les chemins mènent au marketing. Du moins ceux de Raphaël Ly, qui a consacré 17 années à la gestion de grands comptes entre la France, la Suisse et la Chine avec une spécialisation dans la communication digitale au niveau international. Depuis 2014, il gère le déploiement numérique de la Fondation de la Haute Horlogerie, qui a pour mission de former et informer les professionnels comme les amateurs de Haute Horlogerie partout dans le monde.


Christine Noussan-Hodara

Directrice Communication de la Fondation de la Haute Horlogerie, coordinatrice pour le Conseil Culturel


Après dix ans dans la haute horlogerie au sein du Groupe Richemont (Piaget et Ralph Lauren Watch & Jewelry), Christine Noussan Hodara a rejoint la Fondation de la Haute Horlogerie en 2014 pour piloter la communication et les relations presse du salon Watches&Wonders. Désormais aux commandes en tant que directrice de la communication et des relations presse de la Fondation, elle a pour mission de donner davantage de visibilité au travail de la FHH, avec son savoir-faire avéré dans les relations presse, la communication et la gestion événementielle.


Experts // Europe

Simon de Burton

Journaliste indépendant et auteur, Royaume-Uni


Simon de Burton est journaliste indépendant et auteur. Ses articles paraissent dans des titres comme le Financial Times, Architectural Digest, le Daily Telegraph et Vogue China. Employé chez Sotheby's, il se spécialise dans le style de vie luxueux. Il est célèbre pour ses articles sur les voitures, les motos, les enchères de beaux-arts et les montres. Il contribue depuis 2002 au Financial Times Watch and Jewellery Report et écrit les rubriques consacrées aux montres et aux enchères de montres pour le Patek Philippe Magazine, le "On Time" de Vanity Fair, GQ, QP, Revolution, Plaza Watch et le supplément Telegraph Time du Daily Telegraph.


Stefan Ciejka

Directeur de la rédaction de la Revue des Montres, France


Biographie à venir...


Michel Jeannot

Journaliste fondateur du Bureau d’information et de presse horlogère (BIPH), Suisse


Michel Jeannot dirige, en Suisse, le bureau d’information et de presse horlogère (BIPH), une équipe de journalistes collaborant avec une quinzaine de médias dans le monde. Sa plume sûre et parfois acérée est aussi à l’aise sur les questions techniques que sur les enjeux liés à la branche et à son économie. Michel Jeannot est fondateur et rédacteur en chef de Montres Le Guide (205 000 exemplaires) et des plateformes multimédias WtheJournal.com. Ses articles paraissent dans Bilan, Le Figaro, Huffington Post et HH Magazine en ligne.


Francesca Romano

Auteure et rédactrice en chef d’Orologi & Market – OM Magazine, Italie


Après un mastère en littérature et langues étrangères, Francesca Romano entame une carrière dans la haute couture avant de joindre la société d’édition Sondep. En 2004, elle a participé à I cronografi Rolex - La leggenda et devient rédactrice en chef d’Orologi & Market. Elle a également compilé les éditions 2004, 2005 et 2006 de Sold! Watches & Wristwatches Auction Results. En 2008, Francesca Romano a créé Milla Editore et procédé à l’acquisition d’Orologi & Market-OM Magazine, le magazine italien dédié au luxe et au style de vie, publié en version trilingue et spécialisé dans la haute horlogerie moderne et ancienne. En 2013 elle publie Chronograph Wristwatches. Precious Memories of the XX Century.


Experts // Asie

Zhixiang Ding

Rédacteur en chef de Chronos, Chine


Zhixiang Ding a une passion innée pour ce qui est mécanique… Après un début de carrière de chirurgien cardio-vasculaire en Chine et aux États-Unis, il est devenu directeur éditorial du magazine Car & Motor à Shanghai en 2001. Il a ensuite occupé divers postes éditoriaux et supervisé le lancement de plusieurs magazines consacrés aux marques de voiture haut de gamme. Véritable aficionado de la montre, il a passé ces dix dernières années en tant que rédacteur en chef de Chronos en Chine, où il figure comme l’autorité inégalée du contenu éditorial dans le domaine de l’horlogerie haut de gamme.


Wei Koh

Fondateur de Revolution, Singapour


Wei Koh a été formé en Amérique du Nord. En 2000 il déménage à Singapour et se lance dans une carrière de journaliste horloger indépendant. En 2005 il crée Revolution, premier magazine lifestyle au monde consacré à l’horlogerie, aujourd’hui publié et distribué dans 16 éditions internationales. En 2010, Wei Koh lance The Rake, « l’expression moderne de l’élégance classique », magazine publié en anglais avec des éditions sous licence à Dubaï, en Russie et au Japon. Il est l’auteur de Making of a Masterpiece, un hommage à Ulysee Nardin.


Sean Li

Directeur éditorial de Revolution Magazine, Hong Kong


Sean Li a toujours nourri une fascination pour le passage du temps. Mais sa véritable attirance pour l’horlogerie date de sa première rencontre avec un calendrier perpétuel. Alors qu'il travaillait dans les technologies de l’information, en 2009 sa carrière a pris un tournant décisif lorsqu’il a été choisi pour le poste de directeur éditorial du magazine Revolution à Hong Kong. Outre Revolution à Hong Kong, Sean Li supervise le contenu en matière d’horlogerie de Tatler en Asie. Il participe au jury pour le Grand Prix d’Horlogerie de Genève depuis 2012.


Experts // Amériques

Carlos Alonso

Directeur de la publication et éditeur en chef du magazine Tiempo de Relojes et directeur du Salon Internacional Alta Relojeria à Mexico, Mexique

Carlos Alonso est diplômé en sciences de la communication de l’Université de Complutense à Madrid. Il débuta sa carrière au magazine Futuro (groupe Rizzoli) en 1987 (première rubrique sur les montres dans un magazine économique et lifestyle en Espagne). Il partit ensuite au Mexique pour un nouveau poste en tant que journaliste économique pour El Pais. En 1996, il fonda le magazine Tiempo de Relojes, aujourd’hui avec des éditions au Mexique, en Espagne et en Colombie. En 2006, Carlos Alonso lança le SIAR, le premier salon de haute horlogerie en Amérique Latine, qui depuis 2014 se tient également en Espagne. Il est également l’éditeur de la version mexicaine du magazine Gentleman. 


Thomas Mao

Fondateur de ThePuristS.com, États-Unis


Docteur en psychologie, Thomas Mao passe aux choses sérieuses en 1976 avec l’acquisition de ses premières montres de très grandes marques. C’est le début d’une longue histoire avec la haute horlogerie qui débouchera sur la création de ThePuristS.com Reconnu comme une référence mondiale par les connaisseurs, le site devient communautaire en 2001. En 2006, Thomas Mao lance un site affilié PuristSPro.com qui attire aujourd’hui près d’un million de visiteurs uniques par mois. Il dispense ses conseils aux amateurs d'horlogerie du monde entier sur la manière d'enrichir et de rehausser leurs collections privées.


Joe Thompson

Rédacteur en chef de WatchTime, États-Unis


Joe Thompson est rédacteur en chef du magazine WatchTime, dont le siège est à New York. Il couvre le domaine des montres et l'industrie mondiale de la montre depuis 1977. Depuis 1982, il est le rédacteur en chef de trois magazines d'horlogerie. Ses articles sont parus dans Esquire, Town & Country, Golf Digest et le magazine suisse Bilanz. Joe Thompson a remporté sept prix de journalisme décernés par l’American Business Press et la Society of Professional Journalists.