-
Espace presse
Close

Histoire

Fondée en 1847 à Paris par le bijoutier Louis-François Cartier, la Maison est reprise par ses trois fils en 1899. Ils vont lui donner son assise internationale, notamment en imposant le nom Cartier auprès des cours royales d’Europe.

Surnommée « Joaillier des Rois et Roi des Joaillier », la marque va rapidement investir le secteur horloger avec des garde-temps devenus de véritable icônes à l’instar de la Santos (1904), une des premières montres-bracelets, de la Tortue (1912) ou de la Tank (1919). Suivront d’autres créations tout aussi remarquées comme la Pasha, la Santos 100, la Ballon Bleu ou la Calibre.

Cartier, resté aux mains de la famille jusqu’en 1964, est aujourd’hui propriété du Groupe Richemont.



Dates-clés

Louis-François Cartier (1819-1904) reprend l'atelier de la bijouterie de son maître artisan Adolphe Picard, 29 rue Montorgueil à Paris.

Premier achat de la princesse Mathilde, nièce de Napoléon I et cousine de l'empereur Napoléon III.

Cartier s'installe Rue de la Paix au numéro 13. Louis Cartier (1875-1942), fils aîné d'Alfred (1841-1925) est associé à son père depuis un an.

Le bijou d'inspiration néoclassique de diamants sur monture de platine remporte un vif succès auprès de la clientèle royale et aristocratique du monde entier.

Pierre Cartier (1878-1964), second fils d'Alfred, ouvre une boutique Cartier à Londres, au 4 New Burlington Street à l'occasion du couronnement du roi Edouard VII.

La Maison reçoit son premier brevet de fournisseur officiel accordé par le roi Edouard VII d'Angleterre.

Louis Cartier crée pour son ami l'aviateur brésilien Alberto Santos-Dumont une montre spécifiquement conçue pour être portée au poignet avec un bracelet de cuir.

Nouvelle adresse à Londres au 175-176 New Bond Street.

Pierre Cartier ouvre une succursale à New York : 712 sur la cinquième avenue.

Pierre Cartier vend le diamant bleu "Hope" à une cliente américaine Evalyn Walsh McLean.

Lancement de la montre-bracelet Santos de Cartier inspirée du modèle 1904.

Première pendule mystérieuse « Modèle A » qui sera suivie d’autres modèles emblématiques tels le modèle « Portique » en 1923. Commercialisation de la montre Tortue.

Premier décor « taches de panthère » ornant la lunette d’une montre-bracelet ronde pour dame en onyx et pavage de brillants.

Transfert de la boutique de New York au numéro 653 de la Cinquième avenue à la suite de l'échange par Pierre Cartier de la résidence de Morton F. Plant contre un collier de deux rangs de 55 et 73 perles fines.

Création de la montre Tortue chronographe monopoussoir.

Jeanne Toussaint est nommée directrice de la Haute Joaillerie Cartier.

Une de plus petites montre-bracelet du monde signée Cartier est offerte à la princesse Elizabeth d'Angleterre.

Création du bijou "L'Oiseau en cage" comme symbole de l'Occupation. En 1944, la broche "l'Oiseau libéré" célébrera la Libération.

Le duc et la duchesse de Windsor achètent à Paris une broche motif panthère en platine sur saphir cachemire cabochon de 152,35 carats. Elle sera rachetée par Cartier pour sa collection en 1987.

Réalisation de l'épée d'académicien de Jean Cocteau, d'après son propre dessin.

L'actrice mexicaine Maria Félix commade un collier en forme de serpent en diamants.

Cartier fait l'acquisition d'un diamant poire, exceptionnel de 69,42 carats et le revend à Richard Burton qui l'offre à Elizabeth Taylor : le fameux diamant Cartier, rebaptisé ensuite "Taylor Burton".

Création de la collection les Must de Cartier par Robert Hocq en collaboration avec Alain Dominique Perrin.

Création de la montre Santos de Cartier en or et acier.

Lancement de la montre Pasha de Cartier.

Lancement de la montre Tank Américaine.

1991

Premier Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) à Genève.

Création de la montre Tank Française.

Année jubilé, Cartier célèbre son 150ème anniversaire avec des parures de Haute Joaillerie exceptionnelles (dont un collier composé d'un serpent pavé de diamants et orné de deux émeraudes taille poire de 205 et 206 carats).

Présentation du collier du Maharadjah de Patiala lors de la XXIè Biennale des Antiquaires à Paris.

Lancement de la montre Roadster.

Inauguration des ateliers de la manufacture Cartier à la Chaux-de-Fonds.

Lancement de collection Panthère de Cartier.

Création de la collection de haute joaillerie Caresse d'orchidées par Cartier.

Lancement de montre Ballon Bleu de Cartier.

Lancement de la collection de Haute Horlogerie avec la Ballon Bleu de Cartier Tourbillon (le calibre 9452 MC, premier calibre chez Cartier à arborer le Poinçon de Genève).

Création du mouvement Astrotourbillon et de la montre Calibre de Cartier.

Présentation à la manufacture de la Chaux-de-Fonds de la montre concept ID2. Un produit innovant et d’avant-garde réalisé par l’équipe technique pilotée par Carole Forestier Kasapi.

Présentation de la Rotonde Double Tourbillon Mystérieux et de la série Calibre Chronographe. Montre Ballon Bleu de Cartier Tourbillon Second Fuseau Double Sautant.

Retour