-
Espace presse
Close

Histoire

Fondée en 2002, Speake-Marin est le fruit de la rencontre entre créativité anglaise et savoir-faire horloger suisse. La première création, dévoilée en 2000, est une montre de carrosse avec mouvement à tourbillon : la « Foundation Watch ». Inspirée des anciens chronomètres de la marine anglaise, elle pose les codes esthétiques de la marque : la boîte Piccadilly à la fois résistante et élégante, la couronne de remontoir cannelée pour une meilleure préhension, les aiguilles en acier bleui en forme de cœur et la cage du tourbillon adoptant les contours du « topping-tool », tour à arrondir d’horloger qui deviendra le symbole de Speake-Marin.

Fortes de cette nouvelle esthétique qui a posé les premiers jalons créatifs de la marque, de nombreuses collections vont suivre tout en conservant la boîte Piccadilly : Resilience, Serpent Calendar… Toutes ces créations se jouent des codes horlogers classiques et expriment l’ADN anglais de Speake-Marin, élégant et original en termes de couleurs, de mouvements et de matières. Avec la collection Velsheda, par exemple, Speake-Marin crée une montre à aiguille unique pour les heures et les minutes. La créativité anglaise de Speake-Marin s’illustre particulièrement dans son concept exclusif: le «Cabinet des Mystères», créé en 2013. Ces garde-temps exceptionnels racontent des histoires, explorent les cultures et les modes de pensée pour repousser les limites de l’horlogerie. La dernière création de cette gamme, la « Crazy Skulls », est une pièce avec un mouvement unique qui se pose comme une métaphore de l’amour éternel. Dotée d’un tourbillon volant et d’une répétition minutes avec carillon, elle offre une double animation : l’ouverture des crânes sur le tourbillon et la déstructuration du chiffre « XII ».



Dates-clés

Création de la première montre de carrosse Speake-Marin « The Foundation Watch » avec un mouvement à tourbillon qui pose les jalons esthétiques de la marque.

Création de la marque Speake-Marin.

Lancement de la première gamme commercialisable : « La collection originelle » avec la première boîte Piccadilly adaptée sur bracelet.

Création de la « Serpent Calendar » avec son aiguille emblématique en forme de serpent qui indique la date.

Les premières montres à grande complication sont lancées avec La Vintage Tourbillon et La Quantième Perpétuel.

Lancement de « La Collection Sea and Stone » avec une gamme de cadrans en pierres (nacre, œil-de-tigre, jade) et fossiles.

La collection « Marin » intègre pour la première fois un mouvement manufacture Speake-Marin, le SM2.

La Spirit Pioneer est créée. Elle deviendra un modèle emblématique de Speake-Marin avec son cadran clairement identifiable.

Création de la montre « Triad Mechanical Art », qui symbolise la synchronisation des temps passé, présent et futur.

Lancement de deux modèles phares : le premier chronographe Speake-Marin avec la « Spirit Sea Fire », et la « Velsheda », qui se caractérise par une aiguille unique inspirée du compas.

Le concept « Cabinet des Mystères » est lancé avec deux modèles exclusifs :

- la « Jumping Hours » illustre la nature éphémère du temps. Quatre indicateurs d’heure sautante nous rappellent que le temps n’interrompt jamais sa course.

-la « Face to Face » avec son calibre SM3, mouvement automatique avec micro-rotor en platine et tourbillon 60 secondes. Le modèle présente un cardan orné d’une gravure très détaillée représentant deux crânes noirs réalisés à l’aide d’une technique chimique innovante.

- la « Crazy Skulls » complète la collection « Cabinet des Mystères » avec son mouvement Tourbillon volant Répétition minutes Carillon avec double animation du cadran ;

- la nouvelle esthétique One&Two est lancée avec son cadran épuré sans chiffres et une petite seconde à 1 h 30 pour former un équilibre graphique. Le modèle est équipé du nouveau mouvement manufacture mécanique à remontage automatique avec micro-rotor, le calibre SMA01.

Retour