-
Espace presse
Close

Histoire

Vacheron Constantin fait partie de l'histoire de l'horlogerie depuis plus de 260 ans.

Plus ancienne manufacture horlogère au monde sans interruption d'activité depuis 1755, elle est appréciée pour le soin qu’elle met à entretenir l'esprit de la Haute Horlogerie. Elle s'est, dès sa fondation, concentrée sur la qualité de fabrication, consolidant du même coup cette tradition d'excellence qui est aujourd’hui sa signature. Ses montres dont les finitions exemplaires repoussent les critères techniques du Poinçon de Genève sont la démonstration de son savoir-faire. 



Dates-clés

17 septembre 1755. A l’étude de Maître Choisy, notaire, Jean-Marc Vacheron, jeune Maître Horloger genevois s’apprête à engager son premier apprenti. Cet engagement porte la plus ancienne mention connue du premier horloger d’une dynastie prestigieuse et représente l’acte de naissance de Vacheron Constantin, la plus ancienne manufacture horlogère au monde en activité continue depuis sa création.

Le petit-fils de Jean-Marc Vacheron, Jaques-Barthélemy, prend la direction de la maison familiale.

Association de Jaques-Barthélemy, petit-fils du fondateur, avec François Constantin. Lors d’un voyage en Italie, ce visionnaire édictera la devise de la société issue d’une lettre adressée à la Manufacture : « faire mieux si possible, ce qui est toujours possible…».

Vacheron Constantin crée de nombreuses machines dont le célèbre pantographe, un outil mécanique permettant pour la première fois de reproduire d’une façon parfaitement fidèle les principaux composants horlogers, augmentant encore le niveau de qualité de ses garde-temps. Cette invention propulse la marque dans l’avenir et révolutionnera l’horlogerie suisse.

Vacheron Constantin s’installe dans le bâtiment que Jean-François Constantin, le neveu de François Constantin, a fait construire au quai des Moulins et qui est aujourd’hui le siège historique, connue sous le nom de « La Maison ».

La « Croix de Malte », symbole de précision apparaît dans le logo de Manufacture.

Ouverture de la 1ere boutique Vacheron Constantin sur Rue en l’Ile à Genève.

Création par Vacheron Constantin pour le roi Farouk d’Egypte de l’une des montres de poche les plus complexes jamais réalisée.

Vacheron Constantin célèbre son bicentenaire et présente à cette occasion le mouvement le plus plat du monde pour l'époque d’une hauteur de 1,64 mm.

La Maison Vacheron Constantin est la première Maison horlogère à recevoir le rare et très convoité « Diplôme Prestige de la France » saluant ses talents en termes de design et d’artisanat.

Créée à partir d'un lingot d'or d'un kilo, la Kallista, sertie de 118 diamants totalisant 130 carats, fut la montre-bracelet la plus chère jamais vendue de son temps.

Inauguration de la nouvelle Manufacture Vacheron Constantin à Plan-Les-Ouates, à Genève, au chemin du Tourbillon et rénovation du siège historique de la marque renommé « Maison Vacheron Constantin ».

Vacheron Constantin célèbre son 250e anniversaire et présente une collection de pièces exceptionnelles créées pour l’occasion dont la « Tour de l’Ile », une montre bracelet affichant 16 complications.

Vacheron Constantin crée l’« Atelier Cabinotiers ». Ce service entièrement dédié réalise des montres sur mesure, grâce à une équipe exclusive pour traiter des demandes exceptionnelles.

Avec la nouvelle ligne de montre « Quai de l’Ile », résolument innovante et contemporaine, Vacheron Constantin allie les technologies les plus avancées et le meilleur du savoir-faire horloger.

Retour