-
Espace presse
Close

La Maison Les modèles Pour aller plus loin

La Maison

Portrait

Pionnier dans l’histoire des montres chronographes, Breitling est une référence dans le monde du sport, de la science et de la technologie. Née en 1884, la marque est aussi connue pour sa complicité avec l’histoire de l’aéronautique, dont elle a partagé les moments les plus exceptionnels. Chacune de ses montres est fabriquée en Suisse et dispose du statut de chronomètre certifié par le Contrôle officiel suisse des chronomètres (COSC), gage de qualité indéniable. À la suite de son rachat en avril 2017 par le fonds d’investissement CVC (à 80 %), la nouvelle équipe mise en place par son CEO Georges Kern a repositionné la marque afin de lui offrir une image plus contemporaine.


Histoire

Entre exploits et innovations, Breitling écrit l’histoire du chronographe depuis plus de 130 ans. C’est en 1884 que Léon Breitling fonde à Saint-Imier l’entreprise familiale qui deviendra une marque à l’esprit unique et libre. Très vite, Breitling s’inscrit dans l’ère automobile en créant un compte à rebours/tachymètre qui mesure la vitesse (1905), puis le premier chronographe à poussoir indépendant placé à 3 h (1915). L’horloger suisse participe ensuite aux débuts de l’aviation, avec l’avènement de son département Huit Aviation en 1938. Ses chronographes de bord connaissent instantanément un grand succès. En 1940, La Chronomat inaugure une nouvelle ère avec sa règle à calcul circulaire à échelle logarithmique. La Navitimer l’éclipse en 1952 pour devenir le modèle emblématique de la marque chère aux aviateurs. Breitling plonge alors dans les profondeurs de la mer avec sa SuperOcean (1957) étanche à 200 mètres et s’élève dans les airs avec la Cosmonaute : le premier chronographe suisse à voyager dans l’espace au poignet de l’astronaute Scott Carpenter (1962). Son riche héritage est transmis en 1979 à l’entrepreneur visionnaire Ernest Schneider, lui-même horloger et pilote. Dans les années 1980, Breitling se prépare à une autre révolution : les nouvelles technologies. L’Aerospace (1985) avec son double affichage analogue et digital, l’Emergency (1995) et sa balise de détresse intégrée, le Chronospace (2010) avec règle à calcul tournante et affichage numérique, et l’Exospace B55 (2015), le premier chronographe connecté, préparent son envol pour le 3e millénaire. Depuis 2017, l’horloger rayonne dans la constellation de CVC Capital Partners. Sous l’impulsion de Georges Kern, Breitling ancre ses légendes dans le futur. Ainsi, la Navitimer 8 (2018) dotée du mouvement B01 (héritier du calibre 01, premier mouvement chronographe maison lancé en 2009), qui incarne l’histoire de la marque et ses instruments de bord des années 1940. Entre terre, air et mer, Breitling est donc plus que jamais dans son élément.

Quelques dates clés

Les modèles