-
Espace presse
Close

La Maison Les modèles Pour aller plus loin

La Maison

Portrait

Fondée en 1860 et reprise en 1963 par la famille Scheufele, Chopard est restée une entreprise familiale entièrement indépendante jusqu’à nos jours. Cependant, gérer et développer une société comme Chopard n’aurait pu se faire sans une éthique précise et rigoureuse. Au fil des années, six valeurs d’entreprise, fondées sur l’esprit de famille, sont apparues. Dotée d’un code de déontologie, nourrie de bon sens et de loyauté, Chopard s’est construite en toute sérénité au fil des ans. Elle compte aujourd’hui au nombre des grandes manufactures qui croient en la possibilité de rayonner en dehors des grands groupes de luxe.


Histoire

Louis-Ulysse Chopard crée sa manufacture L.U.C à Sonvillier (Suisse) en 1860 et se distingue rapidement grâce à des montres de poche soignées, ultraplates et de grande précision, commercialisées en Europe et notamment auprès du tsar Nicolas II. La Maison reste en mains familiale jusqu’en 1963, date à laquelle elle est reprise par Karl Scheufele III désireux d’étoffer l’offre horlogère de son entreprise sise en Allemagne et qu’il dirige en tant que représentant de troisième génération. Cette acquisition sera synonyme d’un nouveau départ pour Chopard qui va imposer son nom tant dans la joaillerie que dans l’horlogerie, dotée de capacités manufacturières poussées réparties entre Genève et Fleurier (Val de Travers). Consciente des enjeux industriels que représente l’indépendance, elle s’est dotée, dès 1996, de ses ateliers destinés à produire ses propres garde-temps mécaniques. Attachée à ses valeurs traditionnelles, elle se projette toutefois avec aisance dans le futur. 

Quelques dates clés

Les modèles