-
Espace presse
Close

La Maison Les modèles Pour aller plus loin

La Maison

Portrait

Créée en 1997, Urwerk fête aujourd’hui ses 20 ans et fait figure de pionnier dans le paysage de l’horlogerie indépendante. Avec une production de 150 pièces par an, Urwerk se veut une maison d’artisans où savoir-faire traditionnel et esthétique d’avant-garde coexistent dans le meilleur des mondes. Urwerk conçoit des montres complexes, contemporaines, à nulles autres pareilles qui répondent aux critères les plus exigeants de la Haute Horlogerie : recherche et création indépendantes, matériaux de pointe finition main.


Histoire

Dans les années 1990, Martin Frei et Felix Baumgartner se lancent dans la création de leur premier modèle, l’UR-101. Le temps s’y lit en arc de cercle reproduisant la course du soleil. On connaît désormais la suite de l’histoire. Suivra la collection 103 avec heure satellite dont la première complexité est d’assurer une rotation limpide des heures sachant qu’en position équilibrée les satellites pèsent 160 fois plus lourd qu’une aiguille classique. La collection 200, elle, affiche une complication satellite inédite. Transporteurs, came et rubis sont responsables de l’alignement ultra-précis des aiguilles télescopiques des minutes. Sur la collection suivante, la collection 110, trois pointeurs ont pris pour cible l’arc des minutes. Les modules des heures resteront en position rigoureusement parallèle tout au long de leur révolution. Cette performance est rendue possible grâce à une construction à trois niveaux de complexité. Vient ensuite la collection 210. Elle décline la complication satellite sous la forme d’une minute rétrograde à la fois originale et totalement détonante. En vedette, une gigantesque aiguille rétrograde des minutes – l’une des plus imposantes du marché. Et aujourd’hui, c’est la collection 105 qui est sur le devant de la scène. Elle est l’aboutissement des années de recherche d’Urwerk sur l’heure vagabonde. Le mécanisme présenté ici est des plus ingénieux. Toute la subtilité de la pièce réside dans ce carrousel invisible monté sous la structure satellite. « Notre but n’est pas de proposer encore une version d’une complication connue, explique Felix Baumgartner. Nos montres sont uniques, car chaque modèle a nécessité un effort de conception originale. » Même déclaration de foi pour Martin Frei, qui conçoit la signature esthétique de chacun des modèles Urwerk : « Je ne suis pas du sérail horloger aussi, tout mon bagage culturel me tient lieu de source d'inspiration. »

Quelques dates clés

Les modèles