Close

Montre

Infinity

Louis Moinet

Infinity

L’histoire d’Infinity débute par un dessin artistique, la mise en couleur du cycle de la vie d’une rose.

Cette représentation artistique est gravée tout autour du boîtier sur lequel on y découvre progressivement les différents cycles. Cela commence par les bourgeons, puis se développent leurs sépales pour finalement découvrir leurs pistils, étamines et pétales. La gravure en bas-relief a pour particularité de ne présenter qu’un faible relief. Ce sont les éléments de décor qui donnent un effet de profondeur particulier. Le cadran est, lui, gravé sur deux niveaux : la partie inférieure laisse apparaître une représentation géométrique de l’infini avec son chiffre 8. La partie supérieure la complète, donnant vie à l’éternité.