Close

Histoire

Aujourd’hui intégré au groupe LVMH en tant qu’acteur international du luxe actif dans la joaillerie, l’horlogerie, les parfums et accessoires et l’hôtellerie, Bulgari a vu le jour en Italie, lorsque l’orfèvre grec Sotirio Bulgari ouvre son premier magasin à la Via Sistina à Rome en 1884.

Durant les premières décennies du XXe siècle, les frères Bulgari vont développer leur passion pour les pierres précieuses et la joaillerie. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, Bulgari adopte un style inspiré du classicisme gréco-romain, de la renaissance italienne et de l’École romaine du XIXe siècle. La marque, qui devient la favorite des élites internationales durant les années de Dolce Vita, avec notamment pour fidèles Elizabeth Taylor et Audrey Hepburn, entame dès les années 1970 son expansion internationale.

En parallèle, la Maison va élargir ses horizons avec une première diversification dans l’horlogerie marquée par le lancement, en 1977, du modèle Bulgari-Bulgari. En 1980, la compagnie fonde Bulgari Time au cœur du berceau de l’horlogerie en Suisse. Progressivement, la marque va renforcer sa présence tout au long de la chaîne de création de valeur avec l’acquisition, en 2000, des marques Daniel Roth et Gérald Genta et de leur outil de production, pour ensuite absorber plusieurs fournisseurs de composants clés couvrant l’entier du processus horloger. Cette intégration a permis à Bulgari de présenter en 2010 son premier mouvement mécanique conçu, fabriqué et assemblé en interne.



Dates-clés

Bulgari a été fondée par l’orfèvre grec Sotirio Bulgari (1857-1932), qui ouvre son premier magasin à Rome en 1884.

La boutique phare de la Maison est inaugurée Via Condotti 10 à Rome. Aujourd’hui encore, elle représente le point de vente emblématique de Bulgari.

Bien que Bulgari ait probablement vendu des montres depuis ses débuts en 1884, les premiers modèles retrouvés datent des années 1920 et sont caractérisés par une utilisation importante de pierres précieuses.

Inspiré de la Rome antique, le design ondulant de Serpenti marque le début du succès des montres-bracelets Bulgari, dont le cadran est dissimulé dans la tête du serpent.

Utilisée par les orfèvres de Bulgari depuis des décennies, la délicate technique Tubogas est ainsi nommée pour sa ressemblance avec le tuyau de gaz d’une voiture italienne des années 1920.

Les dessins Bulgari commencent à se différencier des influences parisiennes au profit d’un style propre : le motif fleuri asymétrique fait place à des formes structurées, symétriques et compactes. L’utilisation de la couleur est une autre caractéristique qui se précise dans le style de Bulgari : la maison adopte des combinaisons nouvelles et inédites, utilisant les pierres en fonction davantage de leurs effets chromatiques que de leur valeur intrinsèque.

La première montre BVLGARI ROMA , produite en une série limitée de 100 exemplaires destinés à être offerts aux plus fidèles clients de la Maison, connaît un succès retentissant.

L’emblématique collection BVLGARI BVLGARI voit le jour. Elle se caractérise par une gravure double rappelant les inscriptions des anciennes pièces de monnaie romaines. Elle marque l’entrée en force de Bulgari dans le marché horloger.

Bulgari incorpore le logo BVLGARI BVLGARI aux lignes sportives et fonctionnelles des montres Diagono.

Lancement de la montre Aluminium qui associe le caoutchouc à ce métal léger et résistant. C’est une première dans l’industrie du luxe, Diagono Aluminium devient un véritable phénomène de mode.

Les horlogers de Bulgari développent entièrement en interne la première montre à Grande Complication équipée d’un mouvement Tourbillon.

Bulgari intègre l’entier de la chaîne de production horlogère : mouvements, boîtes et cadrans. La verticalisation permet désormais à la Maison de maîtriser l’ensemble du processus manufacturier.

Bulgari lance la montre Octo. L’association du cercle et du carré donne lieu à la forme octogonale de la montre, un design combinant style et fonctionnalité.

Bulgari présente la LVCEA dotée d’un bracelet inspiré par les écailles de Serpenti, dont les maillons scintillants s’enroulent et forment une géométrie architecturale en métal poli.

Lancement de l’Octo Finissimo Tourbillon en platine intégrant le mouvement tourbillon le plus plat au monde avec seulement 1,95 mm d’épaisseur.

La nouvelle DIVAS’ DREAM est lancée, ligne glamour et élégante.

Après le Tourbillon le plus fin du monde, Bulgari lance la montre Octo Finissimo Répétition Minutes, la plus fine de sa catégorie.

Serpenti élargit son horizon avec Incantati, qui fusionne les arts de l’horlogerie et de la joaillerie.

Retour