Close

Histoire

Innover, inventer, appliquer des concepts inédits à de nouveaux mouvements avec pour but d'atteindre une qualité sans compromis, alliant rigueur et perfection technique.

Fondée en 2001 par Robert Greubel et Stephen Forsey, la société CompliTime SA débouche, en 2004, sur la naissance de Greubel Forsey. Cette équipe motivée a remporté de nombreux prix et distinctions. Après une prise de participation à hauteur de 20% par le Groupe Richemont, la maison s’est installée en 2009 dans des ateliers ultramodernes à la Chaux-de-Fonds et participe au SIHH. Attachée à l’innovation mais également à la transmission du savoir, elle a lancé avec Philippe Dufour, le concept de création « Naissance d’une montre ».



Dates-clés

Robert Greubel et Stephen Forsey créent la société CompliTime SA à la Chaux-de-Fonds, structure entièrement dédiée au développement de mouvements compliqués pour le secteur de l’horlogerie de prestige.

La marque Greubel Forsey est lancée à BaselWorld où Robert Greubel et Stephen Forsey présentent leur première invention, le Double Tourbillon 30°, breveté et spécifiquement adapté au porter au poignet. Le lancement est un succès et Greubel Forsey entame le développement d’un réseau mondial très sélectif ne retenant que les meilleurs détaillants.

Les deux Horlogers présentent une nouvelle invention : le Quadruple Tourbillon dans lequel quatre tourbillons (deux balanciers placés chacun dans deux cages tournant à des vitesses différentes) sont reliés à un différentiel sphérique.

Greubel Forsey présente sa plate-forme de recherche E.W.T – Experimental Watch Technology – une méthode de travail et un laboratoire dédiés aux développements expérimentaux de mouvements et mécanismes.

A Baselworld, Greubel Forsey présente son invention, le Tourbillon 24 Secondes, dont le mécanisme breveté exploite l’avantage d’une rotation rapide d’une seule cage inclinée de tourbillon. Harry Winston et Greubel Forsey révèlent l’inattendue Opus 6 à l’ouverture de Baselworld 2006. Richemont International SA acquiert 20% des actions de Greubel Forsey SA. Ce partenariat vient confirmer la qualité de la relation qu’entretiennent les Inventeurs Horlogers Robert Greubel et Stephen Forsey avec plusieurs sociétés du Groupe Richemont depuis près de 20 ans.

Greubel Forsey saisi l’opportunité de sa présence à Baselworld pour lever le voile sur sa philosophie « Invention Piece ». C’est ainsi qu’est présenté l’Invention Piece 1, édition unique de trois séries de 11 exemplaires en or gris,  en or rouge et en platine, afin de célébrer l’invention du Double Tourbillon 30°.

Le Tourbillon 24 Secondes est récompensé par le « Prix spécial du jury - Montre de l'année » par le magazine suisse Montres Passion.

La quatrième année de Greubel Forsey est célébrée par l’invention du balancier-spiral binôme en diamant chrone®. L’idée centrale de cette invention est l’association du balancier et du spiral avec des matériaux isochroniquement stables.

Après cinq années de recherche et de développement, Greubel Forsey présente à Baselworld la version définitive de l’invention du Quadruple Tourbillon. Les quatre tourbillons, couplés par un différentiel sphérique, sont mis en valeur par un cadran ajouré et une fenêtre latérale au boitier asymétrique.

Robert Greubel et Stephen Forsey allient leurs forces avec les horlogers indépendants Philippe Dufour, Vianney Halter et Kari Voutilainen pour lancer la Fondation Time æon dont le but est de soutenir, promouvoir et préserver l’Art Horloger au plus haut niveau. Greubel Forsey présente une nouvelle invention : le Différentiel d’Egalité. Le mécanisme stabilise la distribution d’énergie, des ressorts de barillets à l’échappement et explore les possibilités d’utiliser un différentiel sphérique pour fournir une force constante au régulateur.

Robert Greubel et Stephen Forsey reçoivent le Prix Gaïa remis par le Musée International de l’Horlogerie de la Chaux de-Fonds, prix qui récompense leur Esprit d’entreprise. Le Quadruple Tourbillon obtient le Grand Prix d’Horlogerie Asia dans la catégorie «Montre à haute complication» et le Double Tourbillon 30° Technique le Grand Prix de l’Horlogerie de Genève dans la catégorie «Montre à haute complication». Emménagement dans les nouveaux Ateliers à la Chaux-de-Fonds, bâtiments composés d’une ancienne ferme classée du XVIIe siècle et d’un bâtiment moderne comportant des ateliers et des bureaux.

Le prestigieux prix de l’Aiguille d’Or du Grand Prix de l’Horlogerie de Genève couronne le Double Tourbillon 30° Edition Historique et le consacre « Meilleure montre de l’année », toutes catégories confondues.

Le Double Tourbillon 30° Technique remporte le prix du Concours international de Chronométrie en se distinguant par son incroyable performance. Echelonnés sur plusieurs mois, les tests de précision requièrent une fiabilité hors du commun. Les garde-temps sont soumis en plus des épreuves purement chronométriques à des épreuves de chocs, d’exposition aux champs magnétiques et variations de température.

Inauguration à la fin de l’année 2011 de la Time Art Gallery GF dans le prestigieux bâtiment du Bund 18 à Shanghai, haut lieu de l’art contemporain. Un lieu atypique rassemblant et révélant trois univers liés à l’art horloger : la collection de garde-temps Greubel Forsey ; le travail de co-création mené entre Greubel Forsey et différents artistes contemporains ainsi que son axe plus « muséale », l’exposition de garde-temps de maîtres horlogers d’excellence tels que Philippe Dufour et Vianney Halter.

Lancement de « Le Garde Temps, Naissance d’une Montre » lors du Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) à Genève. Une aventure humaine initiée par Philippe Dufour, Robert Greubel et Stephen Forsey dont le but est de sauvegarder et transmettre les savoirs traditionnels, le « fait main » horloger. Michel Boulanger, maître horloger et jeune professeur à l’Ecole d’horlogerie de Paris, choisi comme élève, réalisera au cours de cette aventure une montre-bracelet tourbillon, trois aiguilles à remontage manuel.

L’Art Piece 1, co-création artistique en cours de réalisation, est révélée au public lors de la Contemporary Art Fair à Shanghai ainsi qu’à la Foire Internationale de l’Art Contemporain (FIAC) à Paris. Robert Greubel et Stephen Forsey créent une structure de garde-temps exclusive mettant en scène une micro-sculpture de l’artiste Willard Wigan, constamment observable grâce à un système optique réduit.

L’Invention Piece 2 se voit attribuer le prix de la « Montre à haute complication » au Grand Prix de l’Horlogerie de Genève. Greubel Forsey compte 75 collaborateurs et crée une centaine de garde-temps en 2012. La société est dirigée conjointement par les deux fondateurs, ainsi qu'Emmanuel Vuille, CEO.

Présentation de la Greubel Forsey Art Piece One, une œuvre en cours de réalisation : la prouesse technique : intégrer à la montre une source de lumière naturelle suffisante pour éclairer l’œuvre miniature de Willard Wigan et créer, dans un second temps un système optique offrant un grossissement de 23 fois corrigeant les aberrations chromatiques et sphériques.

Retour